Maison Les Alexandrins Côte-Rôtie Rouge - 2018

Infos

Description
L'histoire nous apprend que la vigne est cultivée ici depuis les temps les plus reculés. Le vignoble atteint son apogée en 1890; les moindres replis des coteaux, bénéficiant d’un bel ensoleillement étaient cultivés. A cette époque, les attaques de phylloxéra et autres maladies n'entamèrent pas la volonté des vignerons. Mais, la grande guerre de 1914-1918 vint ruiner leurs efforts. Cette épreuve ne fut surmontée qu'à l'orée des années soixante.
Terroir
La roche mère granitique est recouvertes par endroit par des schistes mais également par du sable et des sols calcaires. Notre vin provient en grande partie du sud de l'appellation sur les secteurs Côte Blonde et Coteau de Tupin. Notre volonté était en effet de rester sur des vins à la fois racés mais portés par l'élégance et la finesse.
Le millésime
En 2018, nous avons la chance d’avoir encore un très beau millésime en Vallée du Rhône Nord. Une année généreuse et de qualité, malgré des aléas climatiques importants qui ont nécessité la plus grande attention.
Situation
Le vignoble de Côte-Rôtie se situe sur les coteaux de la rive droite du Rhône au nord et au sud du village d'Ampuis. Les pentes peuvent parfois dépasser les 60 %. Le vignoble se situe entre 180 à 325 mètres d'altitude. Il compte 73 lieux-dits classés.
Elaboration
Macération et fermentation pendant une vingtaine de jours avec remontage pendant les premiers jours puis pigeage vers la fin. Elevage pendant 15 mois en fûts d'1 an et demi-muids.
Cépages
Syrah : 98%
Viognier : 2%

Conseils

Dégustation
Jolie robe noir profond. Au nez, ce vin révèle de délicats arômes de cendre froide et de fruits à chair noire (griotte, cassis, olive noire). Très élégante, la bouche présente un parfait équilibre entre fraicheur et puissance et une belle tension minérale qui donnent de la personnalité à ce beau millésime. La finale est longue et aromatique avec des notes de violette et de réglisse.
Service
Actuellement, le vin a besoin d'une heure minimum en carafe pour s'exprimer.
A boire sur sa jeunesse, avec un agneau tendre et goûteux.